Albert Einstein a écrit : « Le seul vrai problème de tous les temps se trouve dans le cœur et les pensées des hommes. Il ne s’agit pas d’un problème physique mais d’un problème moral. Il est plus facile de modifier la nature du plutonium que le mauvais esprit d’un individu. Ce n’est pas la puissance d’explosion d’une bombe atomique qui nous effraye, mais la puissance de méchanceté du cœur humain, sa force d’explosion pour le mal ».

Les innombrables conflits dans le monde confirment bien ce qu’a écrit le savant. La Bible affirme : « Le cœur est trompeur par-dessus tout, et incurable » (Jérémie 17.9). Tel est notre cœur à chacun.

Ce problème essentiel serait-il sans solution ? Au quatrième siècle, Saint augustin déclarait : « Le cœur de l’homme ne trouve pas le repos jusqu’à ce qu’il l’ait trouvé en Dieu ». Il s’était épuisé en vains efforts pour chercher la paix du cœur dans la philosophie et les plaisirs du monde. Il s’était enfin tourné, par la foi, vers Jésus, le fils de Dieu, et avait trouvé la paix, le vrai repos.

Des milliers d’hommes et de femmes ont fait la même expérience. D’origines et de pays divers, de conditions et d’âge différents, ils ont été remplis de paix lorsqu’ils ont mis leur confiance en Jésus Christ. Ils ont trouvés en Lui « La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence » (Philippiens 4. 7), et cette paix les a accompagnés à travers tous les orages de la vie. Apprenons à placer notre confiance en dieu.